Statue de "l'Homme Libre" à Laprade

L’HOMME LIBRE dit encore « L’AMAZIGH » (inauguré en juin 2015)
Le sculpteur RACHID KHIMOUNE a utilisé les poutres d’acier récupérées lors de la démolition du pont « Gustave Eiffel » (en 2007), enjambant l’« Astier» petit affluent de la Dronne, aujourd’hui remplacé par un pont en béton. En remerciements à la commune de LAPRADE qui lui avait offert ces «rebuts», l’Artiste a fait don de cette œuvre.
AMAZIGH signifie l’Homme libre dans la langue berbère.
Ce symbole ancestral se retrouve dans plusieurs civilisations schématisant l’Homme, bras levés et jambes écartées.
Il se dégage du matériau et de sa reconstruction une force et une énergie exprimant la lutte éternelle de l’humain pour la conquête de sa liberté.
Pour compléter la dimension urbaine de son travail, Rachid Khimoune a réalisé des moulages sur le socle en béton qui représente différentes plaques d’égouts provenant de plusieurs villes du monde.

Particularités

 Chiens autorisés


Photo N°0Photo N°1Photo N°2Photo N°3Photo N°4Photo N°5Photo N°6Photo N°7

Intérêt général

Marche d'approche

Difficulté d'Accès

Durée de la visite


Vue d'ensemble
  • Grande région

    Nouvelle-Aquitaine (75)

  • Ancienne région

    Poitou-Charentes (54)

  • Département

    Charente (16)

  • Commune

    Laprade (16180)

  • Coordonnées

    45.26765,0.19113

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21546467062479767
Lambert II+NTFD.dEPSG:275722031982431611
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326315016522279652
Lambert IIINTFD.dEPSG:275733331946431633
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:3785566375721277
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:432645°16'3.551"0°11'28.082"
Latitude LongitudeWGS84D.dEPSG:432645.2676530.191134

Qrcode de l'article

Scanner le QRCode à partir de votre smartphone. Si le navigateur de celui-ci le supporte, cette page du site internet sera consultable ultérieusement sans connexion internet...Bonne promenade !

  Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 version : 2021041902 | Admins & Rédacteurs   Signaler un bogue